5 raisons de lire Fire Punch (Kazé)

Ce seinen bourré de suspens va vous tenir en haleine si vous aimez les trucs un peu chauds tels que les barbecues que vous allez vous taper cet été ! 5 raisons de lire ce manga publié chez Kazé qui me l’a gracieusement offert pour mon plus grand plaisir et donc le votre !

1. UN UNIVERS post-apocalyptique

Pour planter un peu le décor, les personnages vivent dans un monde de glace où la famine a laissé place au cannibalisme. Agni, le protagoniste, a un pouvoir de régénération. Il se coupe volontairement le bras des dizaines de fois par jour pour nourrir son village. Quel acte de générosité !

2. mystère et soif de vengeance

Même si l’on ne sait pas trop encore d’où sortent les personnages ni pourquoi certains d’entre eux ont un pouvoir, on est vite pris par les tripes quand on doit se défaire rapidement (vraiment au tout début du manga) de la mort de la soeur d’Agni. C’est dans ce genre de moment qu’on sent que le mot « vengeance » prend tout son sens et que l’on se dit qu’on est bien pépère sur notre transat avec notre cocktail en étant témoin de ce qu’il se passe.

3. Un personnage s’appelle Sun, comme moi

Et franchement je pense que ça devrait être la principale raison de lire ce manga ! Blague à part, ce petit garçon semblera très important dans l’aventure puisqu’il est lui aussi un « élu » et qu’il a le pouvoir de faire de l’électricité, mais surtout parce qu’il nous rappelle la soeur d’Agni. Suspens !

4. Des méchants super méchants

Dans ce manga, rien n’est épargné. L’auteur montre bien le côté très obscure et féroce de l’humanité. Cette histoire vous fera aborder plusieurs thèmes : le viol, le cannibalisme, la religion, l’esclavage, l’insceste, la zoophilie, les épidémies, la torture et les meurtres à la pelle. Avec tout ça, on ne peut pas dire qu’il ne s’agit pas de véritables entités diaboliques !

5. le suspens est à son comble

Non mais sérieux, c’est juste pas possible de finir un manga comme ça ! Comment fait-on quand le tome 2 n’est toujours pas sortie ? Bref, les enfants, je vous le conseille vivement, enfin quand vous serez un peu plus âgés, ce n’est pas un seinen pour rien. Ce manga s’annonce encore plus chaud pour la suite !

5 raisons de larguer sa meuf au mois d’août

Ah le mois d’août ! Le mois le plus chaud dans tous les sens du terme hein ! Être célibataire à ce moment là c’est un peu le bon plan. Par contre, être en couple peut s’avérer tout simplement ultra chiant ! Comment ça, t’es pas d’accord l’ami ? Écoute bien les 5 raisons de larguer ta meuf ce mois-ci, arguments de taille ! T’es pas prêt !

1. T’as pas de tunes

On le sait, quand on aime on ne compte pas. Mais quand tu vas au resto, c’est qui qui paye le plus souvent ? C’est bibi (en fait, tout le temps) ! Imagine que tu décides de partir en vacances à l’autre bout du monde. Et comme un homme bien galant qui ne compte jamais pour sa belle, tu lui payes aussi son billet d’avion. Mais mec, attends ! Est-ce que tu payes le billet d’avion de tes potes ? Non. Donc, tout simplement, pars en vacances avec eux plutôt qu’avec ta meuf. Et en plus, il n’y aura pas de compte à rendre ! C’est tout bénef !

2. Les vacances entre couilles

Tu pars en roadtrip avec tes potes, et en général la voiture n’a que 5 places. Le coffre est plein à craquer et toi tu veux embarquer ta gow avec toi ? Je reformule : tu veux faire subir la présence de ta copine à tes potes ?

Déjà, elle va faire chier avec ses bagages, et en plus de ça tu sais qu’il y a une chance sur deux que vous vous engueuliez pendant le trajet. Et bien-sûr, tu n’échapperas pas au reproche auquel on a déjà tous eu droit, qui n’est autre que : « Je trouve que tu ne passes pas assez de temps avec moi, tu m’oublies, je ne compte pas tant que ça à tes yeux ? ».  Oui oui, elles ont besoin de beaucoup d’amour et d’attention…

Faisons au plus simple, dégage ta meuf pour tes plans entre mecs et on en parle plus. Tu le sais très bien, on ne mélange pas les torchons avec les serviettes ! Mieux vaut partir pour mieux se retrouver plus tard. N’est-ce pas ? Ah bah non tu viens de la larguer ! 

3. Tu t’es mis au sport 2 mois plus tôt pour être beau et fort

Toutes ces courbatures et cette transpiration versée juste pour une seule et unique meuf ? Mais attends, on parle bien de 30 euros par mois tout de même ! Faut savoir rentabiliser une somme pareille. Puis c’est toujours mieux pour son estime de se faire butiner le pistil par plusieurs petites abeilles (en même temps) ! Et là tu sauras pourquoi tu as tant souffert à la salle.

4. Ta copine est tout simplement moche

Tu te rends compte à la première plage avec tes potes qu’elle n’est pas si jolie que ça. Voire même tu trouves, par accident bien-sûr, que sa soeur est plus jolie qu’elle. On a tous trouvé, au moins une fois, la soeur plus jolie, soyons honnêtes les gars !

Bref, elle n’est pas si belle, même tes potes ne la matent pas quoi ! Ok, on dit souvent que ça ne se fait pas de mater la meuf des copains, mais autant se l’avouer, ça fait toujours plaisir quand c’est le cas : ça veut clairement tout dire que ta meuf est bonne !

Du coup largue-la et trouve-toi une ou plusieurs meuf(s) plus belle(s), quelqu’un qui t’arrive à la cheville (ou à la ceinture).

5. T’as pas envie de te faire larguer avant

Si tu te fais larguer, tu te doutes bien qu’elle ne va pas partir qu’en roadtrip avec ses copines. Elle va aussi rencontrer des mecs et « profiter », ne sois pas naïf. Te faire larguer, ça va clairement taper dans ton égo.

La cerise sur le couscous c’est que tu vas donc passer des vacances de merde et tes potes te prendront pour une victime… P2 va !

Donc comme t’as envie d’être un bonhomme, et bien tu prends les devants ! Et comme le dit si bien mon ami Pierre :  “En été, y a toujours moyen de tomber amoureux bêtement. ».

Bon voilà, tu sais ce qu’il te reste à faire mon petit !

5 conseils pour arrêter de passer pour un beauf à la plage

La plage, les filles, les plaisirs du sable qui se faufile partout… On a tous un ami beauf à la plage. Alors pour lui, je te file 5 conseils pour ne pas passer pour un boloss à ses côtés.

1. Dire adieu au confort des sandales-chaussettes

Laisse-moi t’expliquer. Déjà, tu ne peux pas choper comme ça, c’est pas la tenue la plus swag du monde. Ensuite, chaussettes + sable = mycoses à coup sûr. Et puis t’as vraiment envie qu’on t’appelle Toad pendant toutes tes vacances ? Et puis non tout simplement, c’est juste pas possible ! Cet accoutrement devrait être interdit bordel !

2. ArrêteR de mater

Alors oui, nous sommes à la plage. Oui, les gens sont à moitié à poil. Mais non, cela ne veut pas dire que t’es autorisé à mater les gens comme ça ! Alors mon ami, retiens ta bave et retourne dans l’eau histoire de te rafraîchir les idées (et te rincer l’oeil). Ou achète des lunettes de soleil avec des verres en miroir qui cachent bien ce que tu regardes tout simplement.

3. TroqueR ton pastis contre une bière ou un bon cocktail

Tu sais qu’un Pastis c’est jamais hyper sexy. Surtout quand tu hurles « Apéro ! » partout sur la plage et que t’es bourré au bout de ton second verre. Alors mon coco, va te trouver un bon mojito ou une bonne blonde (la bière) dans un bar en bord de plage sans trop te mettre la pression !

4. BanniR le slip de bain

Aujourd’hui il existe plein d’autres tenues de baignade, et toi tu choisis encore et toujours le slip de bain, oui celui que tu mets quand tu vas à la piscine municipale. Pitié, ne fais plus ça ! C’est dégradant non seulement pour toi mais aussi pour la meuf que tu vas tenter de choper. Alors on va tous ensemble te chercher un joli short de bain, hop hop hop !

5. NE (SURTOUT) PAS METTRE TON ENCEINTE BLUETOOTH À FOND

Niveau beaufitude, je pense que si tu fais ça, plusieurs personnes vont avoir envie de te frapper. Déjà parce que t’as probablement eu l’idée de le faire à moins de 10 mètres de ton voisin, que t’écoutes probablement du Jul ou du Magic System, que ton son satures à fond et que tu profites même pas du bruit des vagues. Sale beauf ! La prochaine fois mets Despacito au moins !

Photo : Jigmé Théaux