Quand vient la fin de l’été

Et oui, c’est bien connu, toutes bonnes choses ont leurs fins. Je sais, vous êtes tristes. Moi aussi.
Les journées raccourcissent, la chaleur s’est fait la malle, le stress et les cernes tâtent le terrain et seront aussi synchros avec ce moment magique qui n’est autre que la rentrée. Rien de quoi s’emballer…

C’est cette période qu’on appréhende tous, petits comme grands, puis il faut dire, on ne se facilite pas la tâche, on prend vite goût aux vacances et au fait de se prélasser. Vous comme moi, on le sait très bien qu’on serait prêt à tuer pour ne plus retourner dans notre routine ou encore à figer le temps pour ne plus jamais y devoir aller. Ahhh c’est beau de rêver, mais on se fait du mal…

Mais la rentrée, pour les grands comme pour les petits, c’est aussi des rencontres, de nouvelles amitiés, des découvertes et plein d’autres choses positives encore. Je sais, dis comme ça, c’est difficile à croire. C’est dimanche soir, nous reprenons pour 95% d’entre nous demain matin. Et là, clairement, c’est pas le bon moment pour vous faire relativiser. Vous avez juste envie de vous blottir au fond du canapé, à fixer l’heure en espérant que celle-ci n’avance plus.

Mais c’est perdu d’avance, vous le savez déjà. Vous avez tenté maintes fois cette tactique et pourtant la rentrée a toujours eu lieu, non ?

Avec ce mauvais temps et cette rentrée retentissante, j’ai pensé à vous et je me suis dis que j’allais tenter de vous faire relativiser et de vous redonner le sourire, du moins, c’est l’objectif du jour que je me suis fixé.

Pensez aux personnes qui n’ont pas eu de vacances cet été et qui sont restés blancs comme des culs. Pensez à vous, qui avez pu voyager, planter vos pieds dans le sable et déguster cette bonne eau salée car bien évidemment vous avez bu la tasse. Pensez à ces personnes qui n’ont pas eu la chance de faire cette belle danse du camping que vous avez entendu en boucle lors de votre séjour. Pensez à ces personnes qui n’ont pas bu des cocktails à la chaîne, qui ne sont pas tombés bêtement amoureux et qui n’ont pas eu ces fameuses interrogations de vacances comme « je m’ennuie, qu’est-ce que l’on fait maintenant ? Sieste ou piscine ? ».

Je continue ?

Ah on dirait un début de sourire là, je me trompe ?

Donc, au final, entre vous et moi, vous n’êtes pas tant à plaindre que ça. Regardez-vous, vous êtes tout beaux, tout bronzés pour la rentrée et puis, vous avez pas mal de choses à raconter.

Enfin, j’aime cette version des choses. Ça fait relativiser et ça redonne le sourire ! 🙂

Seulement, ce n’est pas la réalité, la réalité c’est que demain le réveil va sonner très tôt. Désolé.
Ne vous couchez pas trop tard les enfants.

XOXO

PS. la fin de mon monologue est un peu abrupte, je vous l’accorde, pour me faire pardonner, rendez-vous sur ma chaîne YouTube, une petite vidéo sympa est sortie aujourd’hui, rien à voir avec la rentrée donc ça vous changera les idées.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *