5 trucs absolument faux que les mecs croient savoir sur les filles – version soft

ELLES PRENNENT TOUT TROP À CŒUR

FAUX ! Messieurs messieurs, cessez d’être naïfs. Les filles sont de bonnes comédiennes et jubilent à l’idée même de nous faire culpabiliser ; pour ensuite bien nous faire ramer évidemment. Elles adorent ça ces sournoises.

Elles nous font des scènes par message mais en vrai elles sont posées devant une série avec de la bouffe. Voilà la vérité, l’unique, la vraie.

ELLES NE TIENNENT PAS L’ALCOOL

Parlons statistiques un peu. Une étude finlandaise a prouvé une corrélation entre intelligence et consommation d’alcool. Donc plus on est intelligent donc plus on boit. Les filles sont loin d’être bêtes, il faut l’avouer les gars. À cela on ajoute le sport, les filles sont très healthy en ce moment, c’est la tendance qui veut ça et c’est une chose connue : les sportifs et donc dans ce cas présent, les sportives ont une bonne descente. Donc réfléchissez à deux fois avant de les défier sur ce terrain là !

ELLES SONT SENSIBLES, DE VRAIES CHOCHOTTES

Alors, rappelons-le, les femmes, en plus de supporter les hommes, ont à supporter leurs règles (oui, tous les mois) ; l’épilation (ne dis pas que c’est rien, essaie avant et on en reparlera) ; puis l’accouchement (certains médecins disent même qu’une femme qui accouche met un pied dans la tombe. Eh beh dis donc, c’est rassurant tout ça).

Donc les chochottes dans l’histoire, on dirait que ce ne sont pas les femmes finalement… Hmmm.

ELLES SONT TOUJOURS COQUETTES

Une légende. Les filles ne sentent pas toujours la rose et ne pètent pas que des paillettes. Elles ont leur moment crade comme nous : en mode pyj, malbouffe, elles laissent leurs fourrures pousser, leurs belles chevelures s’emmêler, le maquillage couler. Bref, âmes sensibles, s’abstenir.

À LA DIFFÉRENCE DES HOMMES, ELLES NE PENSENT PAS QU’AU SEXE

Parlons une fois de plus de statistiques, c’est prouvé par qui ? Par Jacquie et Michel, bien sûr. Sachez que quasi 50% de leurs visites sont exclusivement féminines. Alors avant de traiter les filles de prudes ou de coincées, vérifiez leurs historiques. Elles nous en cachent des choses, elles nous en cachent…

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *